Semons de l'utopie,
nous récolterons du réel !

Lettre d'information n°4 - septembre 2003

A ce jour, vous êtes 1 666 à soutenir le projet, dont 101 bénévoles (Voir les statistiques)


1
- Où en est le projet ?

2- Une Fête du Périph' avant d'obtenir l'autorisation ?

3- Poursuivons le défi collectif pour renforcer le Comité de soutien

4- Adhérez à l'association pour soutenir son développement et participer à son fonctionnement :
bulletin d'adhésion


5- Le Collectif

Nous constituons actuellement un Collectiff rassemblant les personnes morales qui soutiennent La Périféerique et qui souhaitent contribuer à sa mise en oeuvre. Si vous connaissez une association susceptible d'être intéressée, vous pouvez faire suivre cette lettre d'information à ses dirigeants ou les inviter à remplir directement la demande d'adhésion au Collectif.

6- Assemblée Générale, réunion des bénévoles et du Colletif

Nous vous invitons à la première AG de l'association qui se tiendra MARDI 7 OCTOBRE de 19h à 22h30, à la Maison des Associations du 13ème arrondissement (11 rue Caillaux).
Au programme : élection des instances (CA, Bureau), mise en place de commissions de travail thématiques et de groupes locaux, recueil de vos propositions pour le projet et la mobilisation,...
Ce sera surtout l'occasion pour les bénévoles et les représentants des associations du Collectif, de se rencontrer et de s'impliquer dans les commissions.
Un ordre du jour détaillé et des documents préparatoires vous seront envoyés prochainement.

Dès maintenant, merci de confirmer votre participation en cliquant ici pour nous permettre de préparer au mieux cette réunion.

7- Du nouveau sur le site
     - Article dans "La lettre de l'économie du sport" (juillet)
     - Communiqué de presse 08/09/03
     - Foire aux questions
     - Dossier de présentation du projet : dossier
     - La Périféerique sur des sites étrangers : Belgique, Allemagne


Et toujours sur l'Espace bénévoles : calendrier des actions de mobilisation, liste des tâches, pétition "papier", tracts et affiches, liste des bénévoles,...

Accédez aux précédentes lettres d'information


L'équipe de La Périféerique

www.perifeerique.com


1- Où en est le projet ? Retour au sommaire

Nous continuons à faire connaître La Périféerique le plus largement possible, notamment auprès des élus, du monde sportif, du secteur associatif et des médias. Notre initiative est le plus souvent accueillie avec beaucoup d'enthousiasme par nos interlocuteurs.

Du côté de la Mairie de Paris, nous attendons que soit prise la décision d'engager la Ville dans l'aventure. Les hésitations actuelles semblent être liées à la crainte d'un refus catégorique et durable de la Préfecture de Police de Paris. Pour le moment (comme il nous l'a écrit), il n'est pas question pour le Préfet de Police d'envisager la fermeture du Périph', même un dimanche matin alors que le trafic est très réduit !
Rien d'étonnant à cela, la Préfecture de Police faisant preuve depuis 30 ans d'une belle constance, refusant systématiquement tous les projets nécessitant une fermeture (même partielle) du Périph' !

Pour tenter de dépasser ce refus à caractère idéologique (le "tout-voiture" semble bien ancré dans l'administration), nous proposons au Maire et au Préfet de Police de réaliser une étude technique permettant d'analyser précisément les problèmes de sécurité et l'impact du projet sur le trafic automobile francilien, afin de pouvoir engager un débat objectif et argumenté.

Sur le plan politique, on peut craindre que l'Etat (de droite) ne fasse rien pour aider l'équipe municipale (de gauche) à réaliser un projet original qui serait porté à son actif. Or le supérieur direct du Préfet de Police de Paris n'est autre que le Ministre de l'Intérieur...
C'est pourquoi nous cherchons aussi à convaincre plusieurs ministères, dont les soutiens pourraient s'avérer déterminants : Intérieur, Sports, Culture, Environnement, Ville. Si le Gouvernement refusait de soutenir un projet porté par la Ville de Paris, il pourrait en revanche décider de le mener lui-même...

Enfin, nous engageons des discussions avec l'équipe chargée de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2012... l'idée d'organiser La Périféerique dans le cadre de cette candidature constitue aujourd'hui l'une de nos meilleures chances de réussite. En effet, les JO sont une "cause nationale" qui peuvent faire tomber beaucoup de barrières !

Nous commençons également à rencontrer les élus des 12 arrondissements parisiens, des 21 communes et des 3 départements limitrophes du Périphérique, pour solliciter leur soutien et les impliquer dans la démarche visant à faire participer les associations et les conseils de quartier à l'animation de l'événement.

Nous espérons enfin que la canicule de cet été contribuera à faire prendre conscience aux pouvoirs publics de la nécessité de changer de braquet en matière de lutte contre la pollution... et que La Périféerique apparaîtra, par son caractère symbolique, comme une initiative susceptible d'incarner une réelle volonté politique de rééquilibrer les moyens de transports au profit des modes de déplacement "doux".

2- Une fête du Périph' avant d'obtenir l'autorisation ? Retour au sommaire

La mobilisation autour du projet doit s'appuyer sur des actions concrètes. Ainsi, nous proposons d'organiser une grande Fête du Périph'... sans attendre d'avoir obtenu sa fermeture !
Les associations et les habitants des quartiers limitrophes, à Paris et en banlieue, prépareraient ensemble des animations et des manifestations qui se dérouleraient sur les Portes et les ponts. Imaginez des immenses banderoles portant des messages revendiquant la fermeture du Périph' une journée par an, déployées simultanément sur les quelques 50 ponts qui enjambent le Périph' !!! Assurément un bon moyen de faire connaître le projet, notamment aux automobilistes !

3- Poursuivons le défi collectif pour renforcer le Comité de soutien

Le défi collectif de juillet visant à faire "sauter le compteur" du comité de soutien n'a pas donné les résultats espérés... mettons ça sur le compte des vacances et recommençons, maintenant que tout le monde est de retour !!
Ainsi nous invitons chacun à s'efforcer de convaincre deux nouvelles personnes de rejoindre le comité de soutien.
Par exemple, pourquoi ne pas profiter d'une soirée avec des amis pour leur faire découvrir le site et leur proposer de s'inscrire ? Pensez aussi à vos collègues de bureau. Vous pouvez également envoyer une recommandation à vos amis et relations.
N'oublions pas que pour convaincre les autorités, le nombre fera la force !